Éco Réno
1.5

Dièse Rénova logo

Carrelages écologiques

Notre 5eme volet de Éco-Reno traite sur le Carrelage écologique.

Vous êtes soucieux de protéger l’environnement et de moins polluer, pour cette raison, vous sélectionnez des produits, qui dans la vie courante, ont un impact limité en matière de pollution. Produisant moins de rejets polluants, émettant moins ou peu de COV (Composés Organiques Volatiles) qui polluent l’atmosphère, ils participent à l’effort pour réduire la pollution ambiante.

Changer de sol peut se faire également de manière écologique en optant pour des revêtements moins polluants, comme le carrelage écologique.

Le marché du carrelage peut mieux faire!

L’industrie du carrelage, malgré les normes existantes, est très loin de respecter l’environnement :

Carrières qui détruisent le paysage et le sous-sol

Nombreux déchets générés par la fabrique de céramique

Beaucoup d'énergie consommée pour la cuisson de l'argile

Transport des produits.

Les fabricants devraient donc s’engager à proposer sur le marché des produits plus responsables.

Gestes et bonnes habitudes

La pollution est déjà bien importante dans nos environnements quotidien : au travail, à la maison, dans la rue. Certains gestes et bonnes habitudes permettent de limiter l’impact de cette pollution, bien aérer le logement, disposer d’une ventilation performante, limiter l’utilisation de produits contenant des allergènes, des polluants et perturbateurs endocriniens.
Il n’est pas possible de tout contrôler, mais en faisant quelques gestes, vous pouvez largement limiter cette pollution qui nous entoure et dont nous sommes peu conscients.
Un petit geste c’est mieux que rien du tout !
Donc, si vous avez envie de changer de carrelage pour rénover votre cuisine par exemple, ou que pour votre future habitation, appartement ou logement, en construction, vous préférez opter pour des produits plus responsables, c’est possible !

Le carrelage écologique permet de réduire son impact environnemental :

Lors de la phase de sélection et extraction des matières premières pour la fabrication

Lors de la phase de fabrication en rejetant moins de polluants et en consommant moins d'énergie

Dans la vie quotidienne en limitant les rejets polluants dans l'air ambiant

La gestion du cycle de vie du carrelage écologique est également optimisée pour limiter son impact sur l’environnement avec des procédures de recyclage et de tri.

Comment reconnaître un carrelage écologique ? 

Depuis 1992, il existe une marque européenne, l’Ecolabel, permettant de garantir cette qualité écologique accréditant sa nature écologique suite à de nombreux tests par un ou des laboratoires indépendants. Il vous suffit de regarder les étiquettes arborant des labels écologiques comme l’Ecolabel.Certaines marques sont spécialisées dans la production de carrelage respectueux de l’environnement.

Quels sont les types de carrelages écologiques ?

Il existe plusieurs types de carrelages écologiques, qui se distinguent par leur composition :

Des carrelages en verre recyclé

Des carrelages composites très légers et 100 % recyclables constitués de carbonate de calcium et de résine. parfois constitué d'un envers auto-adhésif, donc une pose sans colle

Des carrelages alternatifs, 100 % recyclables, comme le caralium®, 80 % de matière minérale et 20 % de composite, qui offrent en plus d'une mise en œuvre facile, une bonne isolation thermique et phonique

Des carrelages recyclés qui bénéficient à près de 100 % (hormis l'émail) de l'emploi de surplus et de restes de carrelage

Côté prix, il faut compter 10 à 30% supplémentaire par rapport aux prix des carrelages classiques mais les prix tendent à se rapprocher. Il faut donc compter entre 30 et 120 euros le m2 en moyenne.

Conseil Dièse Rénova !

Pour aller plus loin, utilisez de la colle écologique pour fixer votre carrelage. D’un point de vue pose, le carrelage écologique possède les mêmes propriétés que le carrelage classique, il est aussi difficile à poser !

Previous slide Next slide Show content Hide content